Doctorat en couleurs…

C est en voyageant entre les blogs que j ai découvert que l éditrice d’un blog http://spectrumsandrainbows.tumblr.com  était  tellement consciente de l importance des couleurs qu’elle en a fait une thèse de recherche doctorale.

Mademoiselle Mari (je sais que normalement il y a un –e- mais j ai respecte sa façon d écrire son nom dans sa présentation de son blog), http://orangengreen.wordpress.com/about-me/; mademoiselle Mari donc  prépare son PHD en couleurs,…Ce qui m a donne l idée de chercher quelques notions primaires sur le sujet;

Couleur primaire : Une couleur primaire ne peut être créée par le mélange d’autres couleurs. En mélangeant les couleurs primaires entre elles, on obtient toutes les autres couleurs. Les trois couleurs primaires sont le rouge, le jaune et le bleu. En imprimerie et en arts plastiques, on utilise le magenta (un rouge un peu plus rosé), le jaune et le cyan (un bleu) car ils conviennent le mieux aux mélanges et permettent d’obtenir des couleurs secondaires plus équilibrées. Le mélange de ces 3 couleurs primaires donne le noir.

couleurs-primaires.1235975526.gif

Couleur secondaire On obtient une couleur secondaire en mélangeant deux couleurs primaires entre elles. Le rouge (magenta) et le jaune donnent l’orangé, le jaune et le bleu (cyan) donnent le vert, et le rouge et le bleu (cyan) donnent le violet.

couleurs-secondaires.1235975584.gif

Couleurs complémentaires : Les couleurs qui se trouvent opposées dans le cercle chromatique sont appelées couleurs complémentaires. Par exemple, la couleur complémentaire du rouge est le vert (obtenu en mélangeant les deux autres couleurs primaires, le jaune et le bleu (cyan)). La complémentaire du bleu est l’orangé (mélange de jaune et de rouge (magenta)), et la complémentaire du jaune est le violet (mélange de bleu (cyan) et rouge (magenta)).

couleurs-complementaires.1235975635.gif

Couleurs chaudes : Couleurs allant du jaune au rouge-violet sur le cercle chromatique, c’est-à-dire : jaune, jaune-orangé, orangé, rouge-orangé, rouge, rouge-violet.

L’interaction des couleurs fait que par exemple un rouge peut paraître plus chaud s’il est placé à côté vert et plus froid s’il est placé à côté d’un orangé. Par ailleurs les teintes chaudes qui sont plus présentes font se reprocher le sujet.

couleurs-chaudes.1235975681.jpg

Ceci n est qu’une simple petite illustration de la polyvalence des couleurs et de leur importance  aussi bien dans la vie au quotidien,  que dans les domaines scientifiques les plus approfondis ; et si vous cherchiez un peu dans les littératures, les poésies, et les textes en général ; vous seriez bien étonnes de remarquer la fréquence de leur présence et leur influence rien que par les mots, sans même les voir ; ce qui souligne assez éloquemment leur force de suggestion.

Chems luc…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Doctorat en couleurs… »

    1. Hello, I visited your microblog wich i found very interesting;
      As i studied marketing, i understand and feel the importance
      and the beauty of your research work;

      I like it and will visit it again…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s