Des fruits directement de la ferme…

le temps des clémentines…

 

L’origine des clémentines est un exemple de la polyvalence naturelle ;

Mr Clément qui avait de par son travail scientifique, un esprit hautement polyvalent ; avait vite fait de comprendre que c’était le mélange  des Bigaradiers amers (l’arbre qui donne les oranges amères), avec des mandarines douces et sucrées ; qui avait donné ce succulent fruit que les enfants dégustaient sans même que personne ne sache encore d’où il venait ; on ne lui connaissait pas encore d’arbre à l’époque ; et pourtant le fruit était là…

 

C’est bientôt le temps des clémentines que vous pourrez acheter dans des supermarchés là où vous êtes ; mais comme vous ne pourrez pas être certain si vous mangez les clémentines de cette année ou de l’année passée puisque les anciens stocks doivent être vendus en premier ; il vous suffit d’écrire à oujdaservices@yahoo.fr  pour vous permettre d’importer directement vos clémentines par avion ; à partir des fermes d’origine à Berkane-Oujda-Maroc-

Pour les produits agricole, le tarif import-export commence à 110 kg ; donc si vous n’êtes pas dans le commerce et que vous voulez commander moins que cette quantité ; il vous suffit de faire une commande en groupe avec des amis ; cela vous permettra de déguster les clémentines fraîches et des terres d’origine…Une autre façon polyvalente de vivre écolo…

  

—————————————————-

Origine de la clémentine

L’histoire de la clémentine remonte à 1900 lorsque le père Clément (Vincent Rodier) a décidé de féconder des fleurs de mandarinier avec du pollen prélevé sur un bigaradier, arbre qui produit l’orange amère.

Un matin, alors qu’il partage son temps entre l’orphelinat de Misserghin, près d’Oran, en Algérie, et l’horticulture (il est directeur de l’orphelinat), il voit des gosses s’alimenter de fruits tombés d’un arbre dans un terrain voisin.

À cet endroit ne poussent habituellement que des bigarades (ou oranges amères) immangeables en l’état.

Les pommes d’or comme on les appelle sont tombées d’un arbre qu’il n’a jamais vu auparavant, un hybride naturel issu d’une pollinisation des bigaradiers par les mandariniers voisins.

La clémentine est donc née et il l’améliorera par greffes successives.

Mais selon Wikipédia, il aurait croisé un mandarinier avec un autre agrume ou aurait trouvé ce nouveau fruit apparu naturellement.

Paul Vandenabeele — http://www.dhnet.be

***************************************************** 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s