Apprendre par étapes : Constater, s’assurer, préciser…et avouer l’inconnu..!

 

Vous savez que beaucoup de gens mélangent entre le savoir et la connaissance qu’ils prennent pour des synonymes, alors qu’il n’en est rien ; puisque la connaissance est la quantité d’informations acquises alors que le savoir est la partie de ces connaissances maîtrisées pratiquement, c’est-à-dire passée la théorie au concret et la manipulation réelle qui donne d’autres précisions et enseignements qui font la différence avec la connaissance crue, cérébrale, et le savoir faire réel de la chose.

 

Et dans cet article pour expliciter encore plus cet état de choses, je prendrai en exemple  l’histoire « Les Moutons Noirs » faisant matière d’événement dans le blog de Cedric Vimeux  http://www.virtuose-marketing.com/; pour vous énumérer quelques étapes simples à passer de l’information simple, ordinaire avec un potentiel d’erreurs, à une information plus sassée, précise, et profonde.

 

 

 «  Les moutons noirs

Un ingénieur, un physicien expérimental, un physicien théoricien et un philosophe se promènent dans les montagnes d’Écosse.

Quand ils atteignirent un sommet, ils aperçurent un mouton noir sur une crête avoisinante.

– On voit que les moutons écossais sont noirs, déclara d’ingénieur.

– Il serait préférable de dire que certains moutons écossais sont noirs, dit le physicien expérimental.

Le physicien théoricien réfléchit un instant et dit

– Il serait plus correct de dire qu’au moins un des moutons écossais est noir.

– D’un côté, du moins, corrigea le philosophe.

(Histoire tirée du livre La Métaphore : voie royale de la communication, de Gérard Szymanski.) »

Voila donc ; comme vous avez pu le constater d’après la lecture de l’histoire ;

1*Une bonne information commence par une constatation simple, de première vue : « On voit que les moutons écossais sont noirs »

 

2* Il s’ensuit une assurance : « certains moutons écossais sont noirs »

3*Puis une précision : « Il serait plus correct de dire qu’au moins un des moutons écossais est noir. »

4*Et enfin le degré de la certitude de l’information se précise par le degré de la certitude du concret de la chose expérimentée : « D’un côté, du moins, corrigea le philosophe. » ;

Car après tout les amis n’avaient pas encore vu si l’autre côté n’était pas blanc ou autre… ou si les noirs n’en cachaient pas des blancs!

 

****************

http://go.id6tems.nilis.3.1tpe.net

Apprendre plus facilement

une langue étrangère 

****************************

**************

Publicités

8 réflexions au sujet de « Apprendre par étapes : Constater, s’assurer, préciser…et avouer l’inconnu..! »

  1. Sauf que…
    aucun d’entre eux n’a vu l’aura du mouton 😀

    parce qu’ils ne savent pas qu’ils peuvent apprendre à la voir.
    Le tout début,
    c’est d’admettre qu’on ne sait pas
    ce qu’on ne sait pas.

      1. OOOOH, je suis désolée!
        Là, j’ai fait le tour de ton site pour m’y retrouver et je le trouve passionnant.
        …Mais je ne vois pas d’onglet « à propos » ou l’équivalent, qui me permettrait de mieux en percevoir l’auteur…

      2. Voilà un article- 31/10/2012 juste pour reprendre ce concept de polyvalence, et vous mettre plus à l’aise pour vivre le concept dans votre quotidien ;
        Avec des photos de mes premiers travaux: des fenêtres qui prennent la place qu’on veut et le décor désiré juste en jouant sur les dimensions, les verres et les couleurs…
        Pour le moment je travaille sur des tables et des meubles…des photos bientôt…

  2. Apprendre par étapes : Constater, s’assurer, préciser…et avouer l’inconnu..!
    j’aime bien ce titre plein de bon sens, si nous prenions le temps, combien gagnerons nous davantage !

    Manuel

    1. Justement, pourquoi les grands philosophes de l’histoire avaient d’abord connu les grandes concentrations en solitaires sur les sommets des montagnes, avant de pretendre avoir quelques idées qui pourraient aider au bonheur …simplement pour prendre le temps de bien Constater les choses de la vie, s’assurer, préciser…et avouer l’inconnu..!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s